Abri d’auto temporaire

Publié le 13 novembre 2017

Entre le 1er octobre d’une année et le 1er mai de l’année suivante, il est permis d’installer, dans l’allée de circulation et l’aire de stationnement, un seul garage temporaire ou abri d’auto temporaire par logement pour une habitation de 2 logements et plus et d’au plus deux pour une habitation unifamiliale. Hors de cette période, cet abri d’auto temporaire ou garage temporaire doit être enlevé.

Ce garage temporaire ou cet abri d’auto temporaire doit être installé à au moins 2 mètres d’une bordure d’asphalte ou d’un trottoir. En cas de conflit avec la notion de triangle de visibilité, c’est ce dernier qui a la priorité.

Ces abris doivent être fabriqués en toile ou matériel plastique et montés sur une ossature métallique, plastique synthétique ou en bois spécifiquement conçue en usine pour ce type de construction.