Rinçage du réseau d’aqueduc

Publié le 01 octobre 2018

Afin d’assurer la qualité de l’eau, la Municipalité procède au rinçage de son réseau d’aqueduc deux fois par année, soit au printemps et à l’automne.

Le rinçage du réseau d’aqueduc consiste à faire décoller des particules qui auraient pu se déposer dans les conduites au cours de l’année. Ce travail permet également une inspection du réseau et de ses composantes afin d’être proactif. En même temps, la Municipalité en profite pour vérifier l’état des égouts domestiques et pluviaux.

Le principe d’un rinçage de réseau efficace va comme suit :

  • Diviser le réseau par secteur de purge;
  • Isoler les secteurs lors de la purge en fermant et/ou ouvrant les vannes de rues;
  • Faire passer l’eau à grande vitesse dans le secteur isolé en ouvrant le point de purge;
  • Analyser l’eau au point de purge. Les résultats de ces tests de turbidité et de chlore déterminent la durée de la purge du secteur. La norme à privilégier pour la turbidité est de 2 unités de turbidité néphalométriques (UTN) ou moins, alors que le chlore est de 0.5 milligramme par litre minimum.
  • Une fois que les résultats des analyses rencontrent les normes, le point de purge peut être fermé et le prochain secteur peut être rincé.

Le rinçage du réseau d’aqueduc s’avère être une bonne pratique pour assurer une eau de qualité.